Premièrement, je voudrais dire que j'ai eu le privilège de vivre cette expérience aux côtés de ma mère et de ma soeur, qui sont des personnes très importantes pour moi.

Le 3 septembre c'était la rentrée et le lycée était à 20 minutes de chez moi: je devais prendre le bus publique et cela était nouveau pour moi car en Colombie, je n'ai jamais pris le bus pour aller au lycée. Je venais d'arriver dans une routine et culture complètement différentes.   

À mon arrivée au lycée, tout le monde se connaissait et moi j'étais la "seule" à être isolée et sans rien dire... mais cela a changé au cours du temps: mes camarades de classe ont écouté mon accent et ils ont été curieux de savoir qui j'étais.   Une chose que j'ai remarqué pendant mon année en France c'est que les personnes sont très curieuses et elles sont très fidèles et loyales. J'ai été élue déléguée et j'ai appris beaucoup de choses pendant toute l'année comme le pouvoir de la liberté et de l'indépendance.

Lieu: Miroir d'eau, Place de la Bourse, Bordeaux

Je suis devenue plus autonome et j'ai pu vivre et goûter la meilleure gastronomie du monde. J'ai connu des personnes qui ont marqué une très importante étape dans ma vie. De surcroît, j'ai visité des pays, des villes et des villages avec beaucoup d'histoire; j'ai pu représenter mon pays et changer l'avis d'une petite partie des personnes du monde sur mon pays. J'ai vécu une expérience que je souhaite à  tout le monde. Parfois je pensais ne jamais quitter ce pays aussi historique et mystérieux comme la France.   

​Finalement, on est retourné chez nous, en Colombie, mais on pense tout le temps aux habitudes qu'on a laissées là-bas.  

​Sofia Franco Salcedo.

Whatsapp Whatsapp LinkedIn LinkedIn Google+ Google+